Contenu

Le SNPTES vous propose de réaliser un CAES Inserm proche de vous et de votre quotidien

Osez un CAES Inserm plus innovant :

Depuis maintenant trop longtemps le CAES Inserm fonctionne avec les mêmes recettes les mêmes partenaires. De ce fait il se retrouve aujourd’hui déconnecté des nouvelles tendances et ne répond plus aux besoins des agents.
Le SNPTES s’engage à vous proposer une offre élargie à de nouveaux partenaires (Réseau Bienvenue à la ferme, Interhome, airBnB, booking…) afin de vous proposer un choix beaucoup plus vaste et surtout plus proche des réalités d’aujourd’hui.

Innovons avec le SNPTES

Cette recherche de l’innovation se fera aussi sur des prestations du quotidien. Aujourd’hui manger mieux est devenu un enjeu majeur de notre société. Néanmoins avoir accès au BIO ou aux petits producteurs n’est pas à la portée de toutes les bourses.
Pourtant l’enjeu social est fort. Les AMAP - Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne - sont destinées à favoriser l’agriculture paysanne et biologique qui a du mal à subsister face à l’agro-industrie. Le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s’engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance. Pendant la saison, et ce de manière périodique (ex. une fois par semaine), le paysan met les produits frais (les fruits et légumes sont récoltés le matin même de la distribution) à disposition des partenaires, ce qui constitue leur panier. Cette relation se traduit par la signature d’un contrat annuel entre les parties.

Le SNPTES propose de subventionner ces contrats (à hauteur du quotient familial) afin de favoriser le bien manger (composante essentielle d’une bonne santé) et de développer des liens de proximité avec les agriculteurs. Il existait 1600 AMAP en France en 2012 (dernier chiffre connu), dont 330 en Ile de France il y en a surement une près de chez vous (http://www.reseau-amap.org/).

JPEG - 65 ko

Osez un CAES Inserm à votre écoute :

Trop souvent l’action sociale se résume à un simple catalogue de prestations prêtes à l’emploi définie à l’avance et figée dans le temps. Au SNPTES nous souhaitons faire un CAES qui vous ressemble.

Un CAES Inserm plus proche de vous avec le SNPTES

La communication est un enjeu majeur pour le CAES mais l’écoute est tout aussi importante. C’est pourquoi au-delà d’une communication sur les actions CAES, nous souhaitons mettre en œuvre une véritable « bourse aux projets » ouverte à tous les agents et ayant droit. Le SNPTES proposera de mettre en place celle ci directement accessible en ligne qui permettra à tout à chacun de proposer un projet à subvention.

Ce projet sera ensuite soumis aux élus du CNAS qui en décideront de la mise en œuvre. Le SNPTES s’engage à ce qu’un budget soit alloué chaque année à ces projets dit « libres ».

Osez un CAES Inserm plus solidaire :

Actuellement à chaque demande de prestation CAES (hors catalogue saisonnier ou action en propre) la règle veut que l’agent avance l’intégralité des fonds avant de bénéficier d’un remboursement de la subvention à posteriori. Ce mécanisme est injuste et peut empêcher certaines familles de partir avec le CAES (certaines sommes peuvent être importantes).

Solidaire avec le SNPTES

Les élus SNPTES s’engagent à faire en sorte que l’avance de fond ne soit plus la règle mais l’exception. C’est un changement profond de philosophie que nous souhaitons mettre en œuvre. En clair chaque agent qui souhaite réserver un séjour ou une prestation chez un partenaire ne se verra plus avancer l’intégralité des fonds mais seulement la part qui lui revient après application du quotient familial.


Si vous adhérez à nos idées innovantes, un seul geste, votez pour la liste du SNPTES !
Attention élection à un seul tour !