Contenu

Quand l’obscurantisme tue un enseignant

Quand l’obscurantisme tue un enseignant

PDF - 326.6 ko
Quand l’obscurantisme tue un enseignant
Version téléchargeable et imprimable

Un collègue enseignant a été décapité, en pleine rue, par un fanatique. À l’origine de ce geste inimaginable, l’utilisation, à des fins pédagogiques, de caricatures...

Un fanatique a, ce 16 octobre 2020, coupé un homme en deux simplement parce que ce dernier avait fait son travail... un travail qui, notamment, consiste en classe à engager librement le débat et la réflexion afin de faire de chaque élève un citoyen à part entière.

La FA-ENESR, le SNPTES et le SA-EN tiennent à apporter leur soutien à la famille et aux proches de cet enseignant victime de l’obscurantisme. Nos pensées vont aussi à la communauté éducative du collège Bois d’Aulne de Conflans-Sainte-Honorine ainsi qu’à ses élèves.