Contenu

Réforme des congés bonifiés, le SNPTES s’oppose à un projet inhumain et appelle à se mobiliser le jeudi 9 mai !

PDF - 282 ko
Réforme des congés bonifiés, le SNPTES s’oppose à un projet inhumain et appelle à se mobiliser le jeudi 9 mai !
Version téléchargeable et imprimable

Pour le SNPTES, le projet de l’actuel gouvernement relatif à une réforme des congés bonifiés est, nous posons nos mots, inhumain.

Inhumain, tout d’abord, car ce projet sulfureux ne tient pas compte du fait que ce congé a simplement pour objet de permettre aux collègues concernés - ultramarins affectés en métropole, ou métropolitains en poste dans une collectivité d’outre-mer - de pouvoir, tous les trois ans (et c’est long trois ans !) passer quelques semaines auprès de leurs proches.

Inhumain, ensuite, car ce projet nie le fait qu’une proportion importante de ces collègues et de leurs proches souffrent du fait d’être séparés des leurs. La suppression de fait du congé bonifié conduirait à encore plus de souffrances. C’est cette souffrance qui pourrait être préjudiciable à la qualité du service et non, comme l’avance l’actuel gouvernement, le fait que, tous les trois ans, un ou plusieurs collègues soient un peu plus absent pendant la pause estivale !

Inhumain, enfin, ce projet l’est car il pourrait conduire, en supprimant ou réduisant la prise en charge des frais de transport, à l’impossibilité, pour une large majorité des familles, de revoir leurs proches.

Le SNPTES appelle l’ensemble de notre communauté à se mobiliser le jeudi 9 mai.