SNPTES

Contenu

RIFSEEP pour les élèves fonctionnaires conservateurs et bibliothécaires de l’ENSSIB, le SNPTES s’oppose au non-respect des conditions d’application !

Suite à l’arrêté du 14 mai 2018, paru le 26 mai dernier , le RIFSEEP s’appliquera aux personnels de bibliothèque. Les élèves fonctionnaires conservateurs et bibliothécaires de l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB) bénéficieront d’un régime indemnitaire au titre de la partie sujétions de l’Indemnité de fonction, de sujétion et d’expertise (IFSE).

PDF - 347.3 ko
rifseep_bib_ensibb
Version téléchargeable et imprimable

Le rectorat de Lyon et la direction de l’ENSSIB ont été destinataires d’un courrier ministériel précisant les montants (250 euros brut mensuels pour les conservateurs et 217 pour les bibliothécaires), ce qui est supérieur aux 1050 euros annuels prévus par le plancher réglementaire du 1er grade de ces corps.

Dans une note de service du 28 mai 2018, le directeur de l’ENSSIB s’appuie effectivement sur les montants annoncés par la direction générale des ressources humaines lors du comité technique ministériel du 14 février 2018. Par contre, la date d’effet mentionnée est celle du 1er janvier 2018 !

Le SNPTES ne peut donc se satisfaire de cette décision ; celle-ci ne correspondant pas à ce qui a été indiqué aux représentants des personnels lors du comité technique ministériel du 14 février dernier, à savoir que le texte s’appliquerait au 1er septembre 2017.

Le SNPTES demande à ce que les engagements pris par la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation soient respectés et ce, pour tous les corps des bibliothèques !


Nathalie Frayon,
secrétaire nationale en charge des personnels des bibliothèques