SNPTES

Contenu

Le SNPTES appelle à une mobilisation le mardi 22 mai !

JPEG - 85.9 ko


Le congrès du SNPTES, réuni à Brest du 15 au 17 mai, appelle à une grande journée de mobilisation le mardi 22 mai sur tout le territoire. Depuis un an, les vexations et punitions à l’égard des agents publics se sont multipliées : nouveau gel du point d’indice, report des accords PPCR, retour de la journée de carence, annonce d’un plan de suppression de 120 000 emplois… Pour le SNPTES, la coupe est pleine.

PDF - 310.1 ko
appel_greve_22_mai
Version téléchargeable et imprimable

Le SNPTES exige un dialogue social respectueux des représentants des personnels. Les annonces faites par le Gouvernement dans le cadre d’une future loi de modernisation de la fonction publique sont de véritables provocations à l’égard des agents et de leurs organisations représentatives : disparition programmée des comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), remise en cause des commissions administratives paritaires (CAP), accentuation de la précarité par un recours massif aux contractuels, par le transfert des missions de service public au secteur privé, et par une forte incitation de mobilité vers le secteur privé. Toutes ces actions fragilisent le statut de fonctionnaire.

Le SNPTES rappelle qu’il est attaché à une fonction publique rendant des services de qualité, sur l’ensemble du territoire pour défendre les valeurs républicaines d’égalité, de solidarité et de justice sociale.


Motion votée à l’unanimité