SNPTES

Contenu

Suppression de l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement (ONS) :
la FA-ENESR s’y oppose fermement et exige son maintien !

Alors que les inquiétudes quant à la suppression de l’ONS se sont confirmées ces derniers jours, la FA-ENESR rappelle son attachement à cet organisme indépendant fondamental pour la sécurité et l’accessibilité des établissements d’enseignement. La FA-ENESR alerte sur les conséquences inévitables tant sur les conditions d’accueil des enfants et étudiants, que pour les conditions de travail des personnels des établissements d’enseignement.

PDF - 390.9 ko
Suppression de l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement (ONS) par les pouvoirs publics : la FA-ENESR s’y oppose fermement et exige son maintien !
Version téléchargeable et imprimable

En effet, sans l’ONS et son expertise de 25 ans en la matière associant consultants, experts, acteurs de terrain, représentants de collectivités locales, organisations syndicales, parents d’élèves, administrations publiques, le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse ainsi que celui de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation s’affranchissent d’une évaluation indépendante, pertinente et utile mais très certainement dérangeante sur les constats réalisés (problème sanitaire majeur dans les écoles primaires, collèges, lycées et universités, discrimination à l’égard des personnes en situation de handicap, problèmes liés à la sécurité incendie, etc.).

La FA-ENESR demande le maintien de l’ONS, dont les travaux récents, notamment en matière de retours d’expérience sur les plans particuliers de mise en sûreté sont plus que jamais d’actualité, à la lumière de la catastrophe de l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen. Sur ce sujet, pour la FA-ENESR, les missions de l’ONS doivent être officiellement et immédiatement pérennisées par les services du premier ministre, et les compétences de l’ONS être utilisées pour mener une étude sur les établissements d’enseignements et les risques engendrés par la proximité de sites SEVESO.

Pour la FA-ENESR, l’évaluation de l’état des bâtiments et des équipements, des conditions de sécurité, d’hygiène, d’accessibilité et de mise en sûreté en cas de risque majeur des établissements d’enseignement n’est pas une simple ligne de budget. C’est un sujet sérieux, qui doit mériter toute l’attention du gouvernement et tous les moyens nécessaires pour assurer des conditions d’accueil et de travail à la hauteur des enjeux de notre société.


PDF - 147.6 ko
A LA VEILLE D’UNE DISPARITION ANNONCEE, STUPEUR ET INDIGNATION
PDF - 673.6 ko
Article LA SEMAINE - "Pourquoi Jean-Marie Schléret est-il en colère ?"