Contenu

Résultats de votre recherche

Vos critères de recherche : siRHen

Nombre total de résultats : 9

Informatique de l’éducation nationale SIRHEN la fin du mythe ! (publié le 16/08/2018)

Accueil

Initialement estimé à 80 millions d’euros en 2007, le programme SIRHEN n’a cessé d’augmenté pour atteindre la somme de 500 millions en 2017 !
Lire la suite...

Tempête annoncée entre la Cour des comptes et la Ministre dans le cadre du progiciel siRHen ! (publié le 13/03/2017)

Accueil

Le 19 décembre 2016, le président de la Cour des comptes adressait à la Ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, un courrier portant sur l’avenir du programme « Système d’information des ressources humaines de l’éducation nationale (siRHen) ». Lire la suite

Informatique de l’Éducation nationale : le programme SIRHEN coule ! (publié le 03/12/2015)

Accueil

Projet de loi de finances 2016 : les sénateurs ont adopté un amendement qui vise à supprimer les crédits destinés au Système d’information des ressources humaines de l’éducation nationale (SIRHEN) pour l’année 2016. Lire la suite...

Le SNPTES reçu longuement par le chef du Service des Technologies et des Systèmes d’Informations (DNE-B) (publié le 20/04/2015)

Accueil > ITARF > Les ITRF des Services académiques et EPLE

Une délégation du SNPTES a rencontré le chef du STSI le 26 mars pour faire état des problèmes rencontrés par les informaticiens de l’éducation nationale et des revendications portées par notre syndicat. Lire la suite...

L’arrêt de l’Opérateur National de Paye (ONP) porteur de risques pour l’avenir de plusieurs projets SIRH ministériels (publié le 26/02/2015)

Accueil > ITARF > Les ITRF des Services académiques et EPLE

346 Millions d’euros pour une valeur d’usage nulle !

La cour des comptes reconnait que l’échec de l’ONP est « largement imputable à son ambition excessive et à sa gouvernance défaillante ».

Comme l’avait souligné le SNPTES, les conséquences financières de cet imbroglio progiciel toucheront de plein fouet l’État mais surtout notre ministère de l’Éducation nationale...
Lire la suite...

Le SNPTES en audience avec la Direction du numérique pour l’éducation (DNE) (publié le 26/11/2014)

Accueil

Catherine Becchetti-Bizot, directrice du numérique pour l’éducation, a reçu une délégation du SNPTES le jeudi 20 novembre 2014. Cette 1re rencontre a été l’occasion pour le SNPTES de remonter différents problèmes liés à l’informatique de l’Éducation nationale pour nos collègues exerçant leurs missions en administration centrale, dans les services académiques (rectorat et DSDEN) et en EPLE.
Une autre rencontre est déjà programmée en début d’année prochaine avec la présence de Mathieu Jeandron le nouveau (...)

Haro sur l’informatique de l’État (publié le 28/04/2014)

Accueil > ITARF > Les ITRF des Services académiques et EPLE

Quelques semaines seulement après sa prise de fonction, le Premier ministre a présenté un plan d’action visant à réduire les dépenses de l’État. Il souhaite que les dotations accordées à l’informatique soient baissées de « 20 à 40% » d’ici 3 à 5 ans .
Le SNPTES a dénoncé une gabegie financière (300 millions d’euros) suite à l’arrêt de l’Opérateur national de paye (ONP), progiciel développé par des sociétés privées (voir communiqué :http://www.snptes.fr/Plus-un-sou-pour-l-Operateur.html).
Les personnels exerçant (...)

Plus un sou pour l’Opérateur national de paye ! (publié le 27/03/2014)

Accueil > ITARF > Les ITRF des Services académiques et EPLE

Lors d’une intervention du premier ministre le 10 mars 2014, nous apprenons l’arrêt, pur et simple, de l’Opérateur national de paye (ONP). Le gouvernement a décidé de couper les robinets d’argent public aux sociétés privés qui développent ce système d’information interministériel.
Cette gabegie financière (près de 300 millions d’euros) avait été dénoncée par les syndicats, dont le SNPTES, dans le cadre d’un mouvement des informaticiens de l’Éducation nationale contre le Schéma directeur des infrastructures. (...)

Sacrifice des personnels informaticiens de l’Education nationale au titre de leur formation professionnelle ! (publié le 30/04/2013)

Accueil > ITARF > Les ITRF des Services académiques et EPLE

Le SNPTES avait dénoncé les sommes pharaoniques englouties dans le projet SIRHEN au bénéfice d’entreprises privées. Aujourd’hui, ce sont les personnels informaticiens qui subissent au jour le jour le résultat de cette gabegie financière ! Sans parler des budgets limités voire à la baisse de la plupart des centres informatiques.
Ce sont 40 % des budgets de formation pour ces personnels qui viennent d’être supprimés !
Des collègues déjà inscrits se sont vus retourner l’annulation de leur formation, le (...)