Contenu

Résultats de votre recherche

Vos critères de recherche : Sujets relatifs à la COMUE

Nombre total de résultats : 8

ComUE : le SNPTES rappelle son attachement à des regroupements sur projet et dit non à des établissements d’enseignement supérieur à plusieurs vitesses ! (publié le 28/09/2017)

Accueil

Lors d’une audition à la commission des affaires culturelle et de l’éducation, le SNPTES a tenu à rappeler au rapporteur de la commission, M. Philippe Berta, député de la république en marche (LREM) sa vision de ce que les regroupements d’établissements doivent être. Lire la suite...

CNESER : le SNPTES dénonce un budget ESR encore en baisse ! (publié le 24/11/2014)

Accueil

Cela devient maintenant une habitude au CNESER de voir les créations de COMUE mis à l’ordre du jour puis retirés dans la précipitation. Ce débat intervient une fois de plus alors que le gouvernement a choisi de frapper le budget de l’ESR, a contrario des promesses présidentielle, en le privant de recettes qu’il avait pourtant accordées dans le budget préparatoire !
Ce holdup légalisé conduira, inexorablement, à des mesures d’économie qui prendront, une nouvelle fois, la forme de suppression de postes (...)

Financement de la recherche : la taille ne fait rien à l’affaire ! (publié le 06/10/2014)

Accueil

Le premier Ministre Manuel Valls, lors d’un déplacement à Besançon le 29 septembre a lancé un nouvel appel à projets IDEX/ISITE doté de 3,1 milliards d’euros sur le site de l’ANR.
Le SNPTES s’est déjà largement exprimé sur ce sujet (communiqué du 11 juillet 2014). Mais il est intéressant de revenir sur les motivations et les justifications d’un tel dispositif.
L’objectif pour Manuel Valls, au travers ces appels d’offres, est de créer davantage de « super universités » dans l’esprit de la première phase (...)

Communautés d’universités et d’établissements (COMUE) : le SNPTES rejette les projets présentés au CT du CNRS (publié le 26/09/2014)

Accueil

Le SNPTES partage les inquiétudes des représentants du personnel au Comité technique du CNRS développées dans leur déclaration présentée lors de la tenue de cette instance le 23 septembre.
Il rappelle son opposition à la mise en place des COMUE affiché lors du CNESER du 21 juillet.
Le SNPTES demande à notre ministre de tutelle de prendre en considération l’opposition des CT des organismes de recherche rejetant unanimement ces projets de communautés d’établissements. Ces COMUE sont inadaptées au (...)

Contrat de projets État-Régions pour l’enseignement supérieur et la recherche : une véritable saignée pour les régions ! (publié le 26/09/2014)

Accueil

Le SNPTES dénonce le double langage du gouvernement pour le financement de l’investissement dans l’enseignement supérieur et la recherche au travers du plan État-Régions 2015-2020. En effet, si le mandat de négociation adressé aux préfets n’évolue pas, la dotation de l’État sera revue fortement à la baisse, allant jusqu’à être divisée par trois en passant, comme pour les régions des Pays de la Loire et Bretagne. Cette situation est d’autant plus inacceptable que le président la république et le premier (...)

IDEX – iSITE : la course aux financements relancée ! (publié le 11/07/2014)

Accueil

Conformément aux annonces faites par le Président Hollande lors de sa visite à l’université de Strasbourg le 30 janvier 2014, un nouvel appel à projets IDEX (initiatives d’excellence) a été lancé. Il est doté d’un fonds de 3,1 milliards d’euros, non consommables en l’état, mais dont seuls les intérêts, soit au mieux environ 25 millions d’euros, seront remis aux « heureux » gagnants de « l’euro-idex-millions » dans le cadre d’une politique visant à doter la France d’une dizaine de grandes universités de (...)

COMUE HéSam, pour quoi faire ? Non, merci ! (publié le 11/07/2014)

Accueil

Renforcer les coopérations : oui, mais pas les oligarchies !
Après le conseil d’administration d’HéSam du 18 juin dernier, et le conseil académique de l’Université Paris 1 du 4 juillet, retour sur la situation de la COMUE. Le conseil d’administration d’HéSam a confirmé, en l’aggravant, notre analyse. Il a reconduit la gestion secrète inadmissible de projets statutaires artificiels et jamais débattus par les instances de nos établissements. Ces projets les éloignent de leurs missions prioritaires de (...)

Regroupements à marche forcée dans l’enseignement supérieur et la recherche : Revenir sur la loi et obtenir un moratoire d’un an (publié le 16/06/2014)

Accueil > Les communiqués

Les universités sont engagées dans une course folle aux regroupements, qui génère une forte concurrence, contraire à la notion même de service public. Déjà l’exemple des universités fusionnées montre les impacts négatifs des fusions sur les conditions de travail et d’études ainsi que la vie démocratique. Les COMUE pourraient voir leurs compétences étendues, sans consultation des établissements partenaires. Certains projets engagent les organismes de recherche, comme le CNRS, l’INSERM et l’INRA, en figurant (...)